En breton = ar strelleg-chilper ou strelleg pavioù gwer
Espèce chassable

Habitat :

Il fréquente les vasières littorales et les marais.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
APPEL:
CHANT:
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.

Localisation - migration

Il est migrateur , mais peut hiverner en Bretagne. (seulement 200 / an recensés en France de 2000 à 2006) Ils viennent de la Scandinavie, de l'Ecosse et de la Russie où ils nichent. Le plus grand nombre hiverne de la Corse jusqu'en Afrique tropicale.

Recensement :

Assez peu commun , difficile à recenser, car étant de passage

Reproduction :

Il niche au sol dans un creu , dans l'herbe ou la bruyère, près d'une pierre. En général, il pond 4 oeufs , une seule ponte, de mai à juillet.

Nourriture :

Vers, insectes, crustacés et petits poissons qu'il attrape dans les eaux peu profondes
le chevalier aboyeur
le chevalier aboyeur
2 chevaliers aboyeurs dans la baie du Guilliec à Sibiril Nord Finistère (13/02/2009)
Ils attendent la basse-mer pour se nourrir.

DESCRIPTION

TAILLE 30-35 cm
Tête Grisatre pâles - Bec: sombre, long et légèrement retroussé
Dos Grisatre
Ventre Blanc - Poitrine : striée
Ailes Grisatres striées
Queue Sombre
Pattes Longues, gris-vert
Le CHEVALIER ABOYEUR : Ordre des Charadriiformes ; Famille des Scolopacidés;
Tringa nebularia
Autres espèces : Le chevalier culblanc (tringa ochropus) ; Le chevalier gambette (Tringa totanus); Le chevalier arlequin ( Tringa erythropus); Le chevalier stagnatile (Tringa stagnatilis)....