En breton = Keffeleg-mor ou Keffeleg an aod
Espèce chassable
Le courlis cordieu peut facilement se confondre avec le courlis cendré, plus commun dans notre région. Mis à part quelques différences morphologiques, c'est surtout son comportement migratoire qui les différencient le plus. Le courlis corlieu ne niche pas dans notre région contrairement à son cousin . Il est présent en Bretagne du printemps à l'automne ( avril à octobre). Il niche dans le nord et le nord- ouest de l'Europe.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
APPEL:
CHANT:
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.
Il se nourrit de vers, coléoptères, graines qu'il recherche dans la vase au bord de l'eau.
Il niche au sol dans les landes de mai à juillet et pond 4 oeufs.
Son cri est assez fort lorsqu'il s'envole.
Le courlis corlieu
Le courlis corlieu
Le courlis corlieu
Un courlis corlieu dans l'estuaire du Guilliec ( 18/08/07)

DESCRIPTION

Tête Brune avec une calotte comprenant 2 bandes plus sombre Bec long et arqué vers le bas
Dos Brun strié
Ventre Poitrine brun sombre - Ventre blanc
Ailes Brunes striées

Queue

Brun très foncé
Pattes Assez courtes grises
Le COURLIS CORLIEU : Ordre des Charadriiformes ; Famille des Scolopacidés;
Numenius phaeopus
Autres espèces : Le Courlis cendré (Numenius arquata) - La Barge rousse (Limosa lapponica) - La barge à queue noire ( Limosa limosa).