En breton = Tred ou Tridi
Espèce chassable
L'étourneau est un oiseau très commun qui est surtout connu par le bandes que l'on voit se déplacer, le matin et le soir, pouvant contenir plusieurs milliers d'individus. Ces déplacements, qui ont lieu en hiver, sont souvent impressionnants, surtout lorsque l'on se trouve près d'un dortoir.
L'étourneau est un oiseau migrateur qui rejoint l'ouest et le sud de la France, venant du nord ou de l'est. Le matin, ces bandes quittent les dortoirs ( en général, des bois ou sapinières) pour se nourrir dans les champs. Le soir, à  la tombée de la nuit, elles regagnent ces dortoirs, où les oiseaux se serrent sur les branches, dans un vacarme assourdissant. Leur fiente recouvre alors le sol, en une couche parfois épaisse, détruisant toute la végétation.
Depuis le développement de l'agriculture intensive, l'étourneau a une mauvaise réputation, car il a la fâcheuse habitude d'aller, parfois, se nourrir, dans les exploitations agricoles, sur les stockages d'ensilage ou de graines de maïs. C'est injuste, car lorsqu'il se nourrit sur les champs, en général, les patures, il contribue à assainir et à aérer le sol.
Tous les étourneaux ne migrent pas, il existe une minorité qui niche en Bretagne. Ceux-ci sont alors isolés ou par groupe de quelques unités.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
APPEL:
CHANT:
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.

Nourriture :

Vers de terre, larves, insectes, fruits au sol, graines....

Nids :

Il niche dans un trou d'arbre ou de vieux mur, sous un toit. Il peut également occuper un nichoir, si le trou d'envol est assez grand. Il apporte dans son nid des brindilles, de l'herbe sèche, de la paille et des plûmes.
La ponte a lieu d'avril à  juin : 4 à  7 oeufs, bleus pâles ( 1 ou 2 couvées)
L'étourneau
Le SOLITAIRE
Toujours le même solitaire qui va de temps en temps sur le mangeoire et se percher à  proximité pour chanter, en émettant une variété de sons qui , peuvent imiter le chant d'autres oiseaux : est-ce pour marquer son territoire ?  (25/01/2009)

DESCRIPTION

Tête Noire tachetée, reflets verts, base argentée; (Automne)= brune - Bec pointu jaune ( base bleue= mâle - base rose = femelle)
Dos Noir brillant avec reflets verts-pourpres, tacheté de points beiges ou blancs
Ventre Noir brillant avec reflets verts-pourpres, tacheté de points beiges ou blancs
Ailes Noires, rémiges liserées de beige
Queue Noire liserée de beige . Larges tâches de beige sous la queue
Pattes Brunes
L'ETOURNEAU SANSONNET : Ordre des Passéiformes ; Famille des Sturnidés;
Sturnus vulgaris
Autres espèces: L'Etourneau unicolore (Sturnus unicolor) ; L'Etourneau métallique (Aplonis metalica) ; L'Etourneau à  ailes noires (Sturnus melanopterus) ; L'Etourneau caronculé (Creatophora cinerea) ; L'Etourneau pourpré à longue queue (Lamprotornis caudatus); L'Etourneau des Philippines (Aplonis panayensis) ; L'Etourneau royal ( Cosmopsarus regius) ; Le spréo superbe (Spreo superbus)

Photos

Diaporama de photos de l'étourneau sansonnet

Lire