En breton = ar kegin
Espèce chassable
Le geai des chênes est assez farouche. Il est difficile de l'approcher. Dans les bois on l'entend avant de l'apercevoir. Il donne l'alerte par son cri sonore "herrsch". On le voit plus souvent quand il vient chercher la nourriture pour ses oisillons dans les parcs et jardins, en général en pillant les nids des autres oiseaux. Le geai peut facilement imiter plusieurs sons et le chant d'autres oiseaux.
Le geai qui niche en Bretagne fait partie de l'une des sous-espèces: garrulus glandarius rufitergum
En hiver, toutefois, il peut s'approcher des mangeoires des jardins situés pas trop loin d'un bois.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
CRI d'ALERTE:
IMITATION CORNEILLE NOIRE:
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.

Habitat du geai des chênes :

Forêts et bois de feuillus (chênes), bocages, parcs et grands jardins.

Localisation - migration - recensement du geai des chênes

Nicheur sédentaire commun et migrateur peu commun. Il peut y avoir des mouvements invasionnels de plusieurs centaines d'oiseaux d'une région à l'autre ou venant de l'Europe de l'Est. Population: entre 500 000 et 1,5 millions de couples estimés en France (année 2000)
geai

La reproduction du geai des chênes

Le nid, en forme de coupe, est construit dans un creu de branches, contre un arbre, entre 1,5 et 6 mètres de hauteur (if, tronc garni de lierre, sapin,...). Il est constitué de branchettes, un peu de terre et, à l'intérieur, de racines.
La seule ponte a lieu d'avril à juin: 4 à 5 oeufs verts ornés de fines mouchetures foncées et de délicats barbouillés. La couvaison serait assurée par les deux parents pendant 16 jours (affirmation incertaine à cause de l'absence de dimorphisme sexuel). Les oisillons sont nourris pendant 3 semaines.

La nourriture du geai des chênes

Le geai a une nourriture très variée. Au printemps et en été: des insectes, des araignées, des lombrics, des fruits, des baies, des oeufs et des oisillons d'autres oiseaux. En automne et en hiver: des glands. Le geai peut transporter plusieurs glands dans sa gorge et son bec. Il constitue des réserves de glands dans le sol, en le creusant avec son bec et en les recouvrant de terre.
Sous-espèces:
- Garrulus glandarius glandarius: niche dans toute la France, sauf en Bretagne et en Corse
- Garrulus glandarius rufitergum: (parties inférieures rose vineux) niche en Bretagne et en Grande Bretagne
- Garrulus glandarius corsicanus: (parties inférieures brun vineux) niche en Corse.

Description du geai des chênes

TAILLE 34-35 cm
Tête Calotte striée - Dessus et menton blanc - Moustache noire Bec : sombre, court et épais.
Dos Rose pâle.
Ventre Rose pâle.
Ailes Rose pâle - Plage bleue barrée de noir - Tâche blanche - Rémiges intérieures noires.
Queue Noire - Dessous blanc
Pattes Claires - Ongles noirs
LE GEAI des CHENES: Ordre des passériformes ; famille des corvidés
Garrulus glandarius
Autres espèces : Geai bleu (cyanocitta cristata; Geai des landes nord-américain (aphelocoma coerulescens); Geai turquoise (cyanolyca turcosa); Geai de Cayenne (cya nocorax cayanus) Geai du Canada ou geai gris (perisoreus canadensis); Geai de Sibérie (perisoreus infaustus).

Photos

Diaporama de photos du geai des chênes

Lire