accueil Breizh-oiseaux .fr
Traduire cette page :

RECHERCHER sur ce SITE:

FICHES et PHOTOS

Accéder aux fiches et aux photos des oiseaux du site

Les PERROQUETS
Le perroquets

Un répertoire des perroquets classés par origine : statut, législation, bague,....

YOUYOU du SENEGAL
Le youyou du Sénégal

Une liste de sites choisis parlant du youyou du Sénégal

PLANTES non toxiques

2 listes de plantes (français, anglais, latin) et leur toxicité envers les oiseaux

BAGUER un oiseau
Baguer un oiseau

Pourquoi et comment baguer les oiseaux élevés

ANNUAIRE
Annuaire oiseaux et volailles

Un annuaire thématique des sites et des blogs parlant des oiseaux et des volailles.

Mon CLUB

ACEAO QUIMPER

crawltrack

Observer le GOELAND ARGENTE

En breton = gouelan gris
(espèce protégée)
Le goéland argenté est observé au bord de la mer et dans les ports, mais on le rencontre également à l'intérieur des terres. Il fréquente parfois les champs , surtout lorsque ceux-ci sont en labour.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.

Habitat :

Les côtes, les îlots marins, les ports, les falaises rocheuses. Occasionnellement à l'intérieur des terres : labours, prairiees...

Localisation - migration

En Bretagne, il est nicheur, migrateur et hivernant. La minorité des Goélands argentés qui migrent vont vers le sud ( côte Atlantique) ou vers le sud de l'Angleterre. Ceux qui viennent en Bretagne en été arrivent de l'Angleterre, de Belgique et des Pays-Bas.

Recensement :

La population du goéland argenté (larus argentaus argenteus) a diminué ces dernières années. : 17000 couples, dans le Finistère, en 1997-1999, nettement moins actuellement , où les colonies sont souvent inférieures à 1000 couples.

Reproduction :

Il niche, en colonies plus ou moins importantes, sur les îlots marins ( ex. archipel des Glénans ), les falaises littorales et sur les toits des villes portuaires. Le nid est très sommaire : il se contente souvent d'un creu. Il pond 2 ou 3 oeufs au mois de mai.

Nourriture :

C'est oiseau assez vorace : poissons, mollusques, insectes, vers de terre, déchets, oisillons, ... il peut se nourrir aussi bien au sol que sur l'eau.
Il existe 2 sous-espèces en France :
Larus argentatus argentatus (gris plus foncé) et larus argentatus argenteus ( plus courant en Bretagne)
Le goéland argenté
Le goéland argenté
Le goéland argenté
Deux goélans argentés dans la baie du Guilliec à SIBIRIL ( Nord-Finistère) 13/02/2009
Goélands argentés
Un groupe goélands argentés sur le canal à Pont Coblant (27/04/2009)
Goeland argenté
Goéland argenté
Un goéland argenté mangeant une étoile de mer - Ile d'Houat (05/09/2010)
Goéland argenté et jeune goéland marin
Un goéland argenté attend que le jeune goéland marin lui laisse profiter du poisson - Ile d'Houat (05/09/2010)

DESCRIPTION

Tête  Blanche   - Oeil : clair (jaune)  - Bec :  jaune avec une têche rouge en-dessous
Dos  Gris pâle
Ventre  Blanc - Poitrine : blanche
Ailes   Gris pâle - Bout : noir
Queue  Noire
Pattes  Rose pâle (palmée)

Le Goéland argenté

Larus argentatus

Ordre : Charadriiformes  ;     Famille : Laridés
Espèces proches : Tous les goélands et les mouettes de la famille des laridés
Enregistré sous le N°1041209 à la Commission Nationale de l'Informatique et de Libertés (CNIL) - article 16 Loi du 06/01/1978
Style (design) de free CSS templates | free website templates | Free Wallpapers HD.