En breton = Gwennili-siminal
Espèce protégée
Dénommée également HIRONDELLE des CHEMINEES
Avec l'hirondelle de fenêtre, c'est celle que l'on rencontre le plus souvent dans le ciel, près des habitations. Hélas, depuis quelques années, leur nombre a diminué. Ce n'est pas un bon signe pour l'environnement . Les experts disent que c'est lié principalement à la diminution de leur nourriture : les insectes éliminés par les insecticides. Les changements climatiques peuvent également avoir une influence sur la présence de cet oiseau essentiellement migrateur.
Le meilleur moyen de distinguer les 2 espèces c'est la gorge qui est rouge foncée pour l'hirondelle rustique et blanche pour l'hirondelle de fenêtre.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
APPEL:
CHANT:
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.

Habitat de l'hirondelle rustique :

Elle passe beaucoup de temps dans les airs, près des habitations. Elle se perche sur les fils électriques et les cheminées. On la voit également au-dessus des plans d'eau ( canal, étangs,..)
Hirondelles rustiques sur un fil

Localisation - migration -recensement de l'hirondelle rustique

En France et en Bretagne, l'hirondelle des cheminées est nicheuse et migratrice. Elle hiverne très rarement dans le Finistère, mais depuis quelques années, des hirondelles ont été vues en hiver : ce phénomène semble être de plus en plus fréquent.
En France, les effectifs étaient estimés à entre 1 million et 3 millions de couples dans les années 2000.
Les premières hirondelles rustiques commencent à se rassembler en juillet, les premières migrations ont lieu vers le 15 août pour atteindre le maximum entre la mi-septembre et finir en octobre. Les hirondelles rustiques nichant en Bretagne migrent en Afrique : Guinée , Centrafrique, Zaïre, Angola,.....
Les premiers retours peuvent être observés en mars, (rarement en février) mais le maximum s'effectue de fin mars à la mi-avril.

La reproduction de l'hirondelle rustique

Le nid est fait de boue et de paille, en forme de coupe, accroché au plafond, poutres,... dans les garages, hangars, granges, ..Elle installe son nid également à l'extérieur des bâtiments : sous les ponts, dans les cheminées, les grottes marines....
Chaque nichée comporte 4 à 6 oeufs, en 2 ou 3 pontes, d'avril à août.

La nourriture de l'hirondelle rustique

L'hirondelle rustique se nourrit, en vol, de mouches, moustiques....

Description de l'hirondelle rustique

Tête  Calotte bleue-noir - Front et gorge rouge foncés - Bec : court et pointu
Dos  Bleu foncé
Ventre  Blanc avec reflets beiges
Ailes   Bleu foncé -  Rémiges noires
Queue   Fourchue assez longue, terminée par 2 plûmes très effilées, plus longues chez le mâle.
Pattes  Gris foncé
L'HIRONDELLE RUSTIQSUE ou de CHEMINEE : Ordre des passériformes ; Famille des Hirundinidées
Hirunda rustica
Autres espèces :L'hirondelle de fenêtre (hirundo urbica) ; L'hirondelle de rivage (riparia riparia) ; l'hirondelle des rochers (ptynoprogne rupestris) ; l'hirondelle rousseline (hirundo daurica)

Photos

Diaporama de l'hirondelle rustique

Lire