En breton = tadorn roueel
Espèce protégée
Le tadorne de Belon est plus grand qu'un canard et se rapproche plus d'une oie. On peut le rencontrer sur les rivages et sur les bancs de vase qui se découvrent à marée basse.
Il se nourrit de bigorneaux, crabes et petits poissons, ainsi que d'algues et d'herbes qu'il recherche en plongeant la tête dans l'eau.
Il niche , en une seule fois, de février à août, près de la mer, dans un trou, au sol ou dans une ruine, un arbre creux, une meule de foin ou de paille.... La femelle pond 8 à 12 oeufs blancs qu'elle couve seule, pendant que le mâle monte la garde, à proximité.
Après la saison de reproduction, le tadorne de Belon migre dans la baie de l'Helgoland en mer du Nord, pour muer, pendant six semaines.

Ecouter son chant ou son cri:

NB: il faut Windows Media Player ou un autre lecteur MP3 (VLC,...) sur votre ordinateur.
APPEL:
CHANT:
Son de www.xeno-canto.org
Pour revenir à la fiche de l'oiseau, fermer la nouvelle fenêtre ou l'onglet ouvert.
Le tadorne de Belon

DESCRIPTION du tadorne de Belon

Tête Noire Bec : rouge vif  Mâle : protubérence en forme de tubercule rouge
Dos Blanc ; orange sur les épaules
Ventre Blanc orange sur la poitrine
Ailes Blanches ; rémiges noires
Queue Blanche avec le bout noir et le dessous orange
Pattes Roses palmées
Le TADORNE de BELON: Ordre des Ansériformes ; Famille des Anatidés;
Tadorna tadorna
Autres espèces: Le tadorne casarca (tadorna ferruginea)

Photos

Diaporama de photos du tadorne de Belon

Lire